Info
Contenu

Travailler avec le mode consentement de Google v2 + code de blocage manuel/semi-automatique

Vous recherchez une CMP prenant en charge le mode consentement de Google ? Voir notre Mode Consentement Google v2 page du produit.

Remarque: Cette page décrit le cas d'utilisation lorsque vous utilisez le code de blocage manuel/semi-automatique et le suivi Google Analytics ou Google Ads directement sur le site Web (aucun GTM n'est utilisé). Pour les cas d'utilisation de GTM, veuillez consulter ici.

Si vous utilisez le code de blocage manuel sur votre site Web et souhaitez obtenir la « mise en œuvre de base » (également connue sous le nom de « blocage matériel »). L'avantage ici est une sécurité juridique plus élevée. L'inconvénient est un suivi moins précis (pour les utilisateurs qui n'ont pas donné leur consentement).

Vous n’aurez pas besoin d’effectuer de modifications supplémentaires. Veuillez vous assurer que le code de blocage manuel est correctement implémenté :

  • Assurez-vous que le mode consentement est activé (Menu > CMP > Intégrations > Mode consentement de Google)
  • Assurez-vous que Google Analytics, Google Ads ou les autres services Google figurent dans votre liste de fournisseurs
  • Assurez-vous que le code de blocage manuel est placé dès que possible sur la page, de préférence avant tout code Google.
  • Assurez-vous que Google Analytics, Google Ads ou d'autres codes Google sont bloqués en ajustant le code Google. Voir des exemples de blocage manuel Google Analytics .
  • Le code suivant doit être inséré avant le premier code Google :
<script>
  window.dataLayer = window.dataLayer || [];
  function gtag(){dataLayer.push(arguments);}

  gtag('consent', 'default', {
    'ad_storage': 'denied',
    'analytics_storage': 'denied',
    'ad_user_data':'denied',
    'ad_personalization': 'denied',
    'wait_for_update': 500
  });

  dataLayer.push({
    'event': 'default_consent'
  });
</script>

L'exemple de code ci-dessus définit le statut par défaut pour ad_storageanalytics_storagead_user_data et ad_personalization à denied. Veuillez noter qu'il existe d'autres statuts que vous pouvez définir afin d'affiner le comportement.

Important: Le statut par défaut doit (selon le RGPD) toujours être refusé. Toutes les balises doivent ensuite attendre qu'une mise à jour du consentement soit envoyée et les balises ne doivent se déclencher qu'en fonction de cette mise à jour. La raison est simple : la page ne sait pas quel est le statut réel de l’utilisateur. Si le statut est accordé, Google commencera à compter pour les utilisateurs qui ont refusé. Par conséquent, le seul moyen fiable est refusé (par défaut) > accordé/défini (mise à jour).

L'EUUCP (politique d'utilisation de Google https://www.google.com/about/company/user-consent-policy/) indique spécifiquement que le consentement doit être accordé à ces fins. Définir les valeurs par défaut sur accordé ne serait donc pas valable pour les utilisateurs de l'EEE et du Royaume-Uni.
Plus d'informations sur le comportement spécifique à la région :
https://developers.google.com/tag-platform/security/guides/consent?hl=en&consentmode=advanced#region-specific-behavior

L'implémentation avancée est la manière dont les balises Google Analytics ou Google Ads sont déclenchées même si aucun consentement n'est donné. Dans ce cas, les signaux du mode consentement sont utilisés pour indiquer à Google Analytics ou Google Ads de limiter le suivi. Ceci est généralement également appelé « blocage logiciel ». L’avantage ici est une plus grande précision du suivi. L’inconvénient est une sécurité juridique moindre.

Afin de mettre en œuvre la mise en œuvre avancée de Google Analytics ou de Google Ads lorsque le code de blocage manuel est utilisé, veuillez suivre ces étapes :

  • Assurez-vous que le mode consentement est activé (Menu > CMP > Intégrations > Mode consentement de Google)
  • Assurez-vous que Google Analytics, Google Ads ou les autres services Google figurent dans votre liste de fournisseurs
  • Assurez-vous que le code de blocage manuel est placé dès que possible sur la page, de préférence avant tout code Google.
  • Do ne pas bloquer manuellement Google Analytics, Google Ads ou d'autres codes Google (ne ne sauraient changer les codes Google)
  • Le code suivant DOIVENT être inséré avant le premier code Google :
<script>
  window.dataLayer = window.dataLayer || [];
  function gtag(){dataLayer.push(arguments);}

  gtag('consent', 'default', {
    'ad_storage': 'denied',
    'analytics_storage': 'denied',
    'ad_user_data':'denied',
    'ad_personalization': 'denied',
    'wait_for_update': 500
  });

  dataLayer.push({
    'event': 'default_consent'
  });
</script>
Retour en haut de la page